Qu'est-ce que l'autorité pour vous ?

Confiance et autorité : Qu’est-ce pour vous l’autorité ?

Parce que l’autorité peut se cacher partout, même sournoisement… Ou parce que je l’assume !

De l’autorité dans ma vie ? Chacun son histoire, chacun ses représentations… C’est ce que nous voyons chaque semaine, avec en priorité toute notre bienveillance, si chère à la relation.

Et comme dans chaque groupe, des personnalités différentes se côtoient. Par définition, à chaque rencontre, il s’en dégage une personne plus autoritaire et une personne plus réservée que les autres, c’est ce que nous allons aborder durant cette semaine et les suivantes, j’espère que ce thème vous inspire !

Pour commencer, je vous encourage à répondre à la question de cette semaine : Qu’est-ce que pour vous l’autorité sur votre carnet et/ou en commentaire.

Je vous donne rendez-vous demain pour aborder ce thème plus en profondeur en atelier…

Pour autant, si vous avez décidé d’écrire le livre de votre vivre en solo, je vous invite à répondre aussi sincèrement que possible à cette question !

Je vous prépare à ce sujet un article qui m’a été demandé par mail, merci Véronique !

J’en profite pour vous remercier, toutes et tous, pour vos participations et je souhaite la bienvenue aux nouveaux membres trop nombreux pour les nommer et à qui j’ai proposé une expérience…

Que vous soyez acteur.rice ou spectateur.rice, je suis heureuse de croiser votre chemin.

Je vous remercie aussi pour vos commentaires et vos pouces verts, qui permettent au site de rester référencé !

Gratitude !

6 commentaires sur “Confiance et autorité : Qu’est-ce pour vous l’autorité ?”

  1. J’aurai tendance à dire que c’est quelque chose que je n’aime pas. La representation que je m’en fais est quelqu’un de supérieur à un autre. Une personne qui a du pouvoir sur une autre plus faible ou plus discret ou effacé. Je pense aussi à quelqu’ un qui pose des limites et qui sait se faire écouter. Parfois le jeu du plus ancien sur le plus jeune.

    1. Oui Carine, tout à fait, merci pour ta réponse, tu nous partages diverses dimensions à l’autorité. D’abord le pouvoir SUR l’autre, qui pose des limites, je dirais SES limites et sais SE faire écouter, voire imposer son point de vue, comme s’il n’existait qu’un point de vue, le sien… Tu abordes aussi la notion d’âge. De la même manière, lors des ateliers, il est remonté d’autres dimensions, telles que le sexe, que ce soit le pouvoir de l’homme sur la femme ou à l’inverse de la femme sur l’homme…
      Quoi qu’il en soit, j’ai été surprise par vos réponses presque unanimes à la deuxième question qui concernait l’autorité parentale, jusqu’à quel âge et où la majorité a répondu jusqu’à ce que l’enfant le décide… Comme si c’était naturel… Justement, le livre que j’écris vous donnera mon point de vue sur le sujet… Affaire à suivre !

  2. Ce mot ou plutôt ce terme m’interpelle par rapport à la question précédente et me dérange. Ces deux mots s’opposent pour moi. Je pense qu’avoir de l’autorité c’est imposer, obliger voire dominer, tout ce que je fuis depuis des années. En imposant en obligeant on oublie l’autre, on n’est pas respectueux de l’autre. Dans l’autorité il y a une notion de domination de supériorité, d’absence de dialogue, d’échange.
    Alors quoi dire de l’autorité parentale, je n’ai jamais aimé ces termes là.. on peut être un bon parent sans avoir besoin d’autorité. Bien au contraire. Autorité est différent de limites, tout un chacun avons besoin de limites, qu’elles quelle soient, elles rassurent.. l’autorité impose mais ne rassure pas.

    1. Oh que oui Isabelle, tu as tout à fait raison ! Lors de l’atelier, nous avons abordé justement cette fameuse autorité qui pourrait faire perdre confiance en soi à celui qui l’a reçoit ! D’où la question précédente, posée différemment, est-ce qu’une personne autoritaire comme tu la définie dans ton commentaire est digne de ta confiance ? Mieux, en reprenant tes propres termes, Est-ce qu’une personne qui t’impose, t’oblige voire te domine est digne de ta confiance ? Vu ta réponse, je ne pense pas puisque tu fuis ce type de personnages ! Et c’est justement l’une des réponses que nous aborderons en atelier cette semaine ! Merci pour cette transition et surtout merci pour ton message à cœur ouvert ! Tu as tout compris, continue sur ton chemin !

  3. Pour moi, l’autorité s’apparente à la loi, et il faut des lois pour vivre en famille, en collectivité, en groupe…
    Elle peut être à la foi gage de sécurité, de protection, et également de persécution des besoins et valeurs de l’individu.
    Cette autorité peut induire un sentiment de sécurité et dans le même temps un sentiment de peur (Typiquement, le parent ou l’adulte, sur l’enfant) mais elle est exercée dans un but que je qualifierai de « noble ».
    Mais elle peut aussi être destructrice pour la construction et l’épanouissement de l’être humain, quand elle « dépasse les bornes ». Elle devient alors source de peurs, voir terreurs, de colère, de dépendance, d’isolement…

    Dans un autre registre, on parle d’autorité naturelle que j’apparente plus à une qualité. La personne qui est douée d’autorité naturelle est une personne qui, pour moi, est bien sur son chemin, est « claire » dans sa tête et dans son coeur, et qui peut être un modèle pour ceux qui se cherchent.

    Fin de ma réflexion un peu tardive 🙂

    1. Quelle belle réflexion Soph, Merci beaucoup pour ce partage et ces points de vue éclairants !
      Pour ma part, je distingue également deux types d’autorité. D’ailleurs, lors de l’atelier, nous avons abordé le pouvoir sur quelqu’un… et le pouvoir avec quelqu’un… L’autorité est là et le sens diffère… Demain, nous aborderons justement comment réagir face à une personne qui souhaite prendre du pouvoir sur… à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.