Comment prendre conscience de soi

Comment prendre conscience de soi : Exercices Inédits

Comment être soi lorsqu’on est entouré de personnes qui nous critiquent, nous jugent, ont toujours quelque chose à dire sur nos faits et gestes ? Comment faire face à la susceptibilité, à l’adversité, au conflit, au stress, aux peurs ? Comment faire ce pas vers soi lorsqu’on est sous l’emprise d’automatismes ? Comment les lâcher, lâcher prise et rester calme quel que soit notre environnement ?

Nous passons tous par des phases de doutes, de craintes. Parfois même nous sentons que nous sommes en train de nous perdre… Heureusement, notre âme est là pour nous le faire sentir à travers notre corps, la pensée, les ressentis… par son propre langage. Écouter ses messages est le premier cadeau que nous puissions nous faire, c’est ce que nous appelons prendre conscience.

Dans cet article, nous nous appuyons sur les cinq accords Toltèques pour développer au mieux notre conscience. Le chemin peut être plus ou moins long, peu importe. Ce qui est crucial, c’est l’intention de le parcourir, chacun à notre rythme, pour développer  » L’art de retrouver notre chemin de vie au naturel ! « .

Image : Main Lace

1- Les Cinq accords Toltèques en conscience

Quel que soit le poids de notre passé, ce que nous avons vécu ou vivons encore…

Au risque de choquer quelques âmes, nous avons le choix de rester dans nos automatismes ou de nous en sortir et explorer de nouvelles pistes de solutions en conscience.

La présentation suivante des cinq accords Toltèques est une manière d’y parvenir à travers :

  • Le poids de nos mots en conscience
  • Le poids de nos pensées en conscience
  • Le poids de nos comportements en conscience

a- Le poids de nos mots en conscience

« Que votre parole soit impeccable »

Malheureusement, très peu d’entre nous connaissons la valeur des mots et leurs répercussions sur notre corps. Ils ont pourtant une portée énergétique forte. Comme nous l’indiquions en introduction, notre âme communique avec nous à travers notre corps, ce merveilleux réceptacle. Elle nous indique notre chemin par des sensations, qu’elles soient fortes ou plus subtiles… Une manière simple de savoir dans quelle énergie nous sommes est d’écouter notre corps. Si nous sentons une tension, nous avons quelque chose à apprendre… Si nous sentons des sensations agréables, nous sommes sur notre chemin ! Cet accord Toltèque nous invite à parcourir celui-ci et tout mettre en œuvre pour apprendre de chaque expérience. Qu’elle soit agréable ou pas, gardon l’intention d’aller de l’avant !

b- Le poids de nos pensées en conscience

 » Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle « 

Avec beaucoup de bienveillance, envers nous-même et notre interlocuteur, prenons conscience que les personnes blessantes sont des personnes blessées. De plus, elles n’ont sûrement pas lu le premier accord ou n’ont pas les outils pour le mettre en place.

Que fait-on lorsqu’on voit un enfant se blesser ? Nous avons naturellement l’élan de lui porter secours, c’est dans nos gênes, pour sa survie… Or lorsqu’une personne nous dit TRES MALADROITEMENT qu’elle s’est blessée, par ses mots de souffrance tels que  » Tu m’ennuies « , en réalité, elle peut vouloir dire  » J’ai besoin de calme « . Si nous branchons ce type de décodeur, nous ne nous sentirons pas personnellement touchés par ses mots qui expriment sa souffrance. C’est la première étape.

 » Ne faites pas de suppositions  »

La base de la communication est de ne pas interpréter, de ne pas faire de suppositions, pourtant nous le faisons tous, car personne ne nous a appris qu’il existait une deuxième étape, celle de la vérification.

Si nous reprenons ce que nous venons d’évoquer dans l’accord précédent, nous supposons que notre interlocuteur a besoin de calme et comme indiqué, c’est la première étape.

Vérifions maintenant que notre supposition corresponde à ce que ressent notre interlocuteur en lui posant simplement la question  » Est-ce que tu as besoin de calme ?  » Ainsi, nous apprenons à parler son langage et développer un langage commun. C’est ce que l’on appelle être sur la même longueur d’ondes… Et présuppose que nous ne soyons pas nous-même vulnérable, auquel cas, nous pouvons reporter la discussion.

c- Le poids de notre comportement en conscience

« Faites de votre mieux »

Nous sommes persuadés que c’est ce que nous faisons tous au quotidien. Que ce soit pour nous faire du bien ou aider l’autre, ceux qui écrivent ou lisent ces lignes en font partie. Que ce soit pour nous blesser ou blesser l’autre, ce qui nous arrive aussi à tous, lorsque nous ne sommes pas conscients de nos mots, nos gestes ou l’énergie dans laquelle nous sommes au présent. D’où l’importance de relire peut-être plusieurs fois par jours le premier accord :  » Que votre parole soit impeccable  » ! 😉

 » Soyez sceptique mais apprenez à écouter « 

 » Tout est juste… Jusqu’à preuve du contraire… Et même cela est juste !  » Chemin d’Âme Nature

Pour rester centré sur notre propre chemin, prendre notre place, lâcher prise, être calme quel que soit notre environnement, il est important de  » rester chez soi « . L’environnement nous révèle quotidiennement nos valeurs et nos blessures. A nous d’écouter notre corps, ce merveilleux réceptacle pour nos sensations, qui permettent de décoder les messages de notre âme, notre voix intérieure, notre intuition, notre enfant intérieur, nos animaux totems, l’univers, nos guides, et autres noms…

Pour conclure

Notre parole, qu’elle soit envers nous-même ou envers les autres a une très forte portée, d’où le premier accord,  » Que votre parole soit impeccable « . Nos pensées aussi influent dans notre quotidien. Le deuxième accord  » Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle  » est là pour nous rappeler que si un interlocuteur nous blesse, c’est qu’il est lui-même blessé. Soit nous pouvons l’aider, soit nous pouvons prendre soin de nous et de la blessure encore ouverte qu’il est venu frotter. Le troisième accord  » Ne faites pas de suppositions  » est là pour nous inviter à vérifier ce que nous ressentons auprès de notre interlocuteur, à nous écouter et écouter l’autre.

Enfin, notre comportement, énergétiquement, au-delà des mots, va nous permettre d’écouter notre âme en conscience. Notre âme, qui va, à son rythme, patiemment, nous amener sur notre chemin, naturellement. Ainsi les deux derniers accords  » Faites de votre mieux  » et  » Soyez sceptiques mais apprenez à écouter  » nous poussent à accueillir le présent comme un présent. Écouter notre corps, nous améliorer, garder notre bon sens, et observer les opportunités de notre quotidien qui vont nous permettre de prendre pleinement notre place.

Les cinq accords toltèques sont un condensé de ce que nous pouvons mettre en place pour améliorer notre vie, en conscience.

Cerise sur le gâteau en conscience

Tout comportement commence par une pensée. Toute pensée commence par une intention… Nous nous permettons de rajouter à votre honneur notre sixième accord. Juste pour vous qui voulez vraiment faire ce pas vers vous. Vous qui voulez développer votre art de retrouver votre chemin de vie au naturel. Ce sixième accord est  » Rappelez-vous qu’en toutes circonstances, tout est juste « . Il ne s’agit pas de justice, mais de justesse. Toute situation peut nous apprendre quelque chose sur nous, que ce soit une limite, que nous vous invitons à dépasser… Que ce soit un point de non-retour, que nous vous invitons à entendre… Que ce soit une belle surprise, un potentiel dévoilé, que nous vous invitons à célébrer, à savourer, développer, partager, propager en pleine conscience.

Voilà, encore un nouveau pas franchi ! Pour aller plus loin, nous vous proposons un adorable nouvel exercice inédit.

Belles âmes, à vous de jouer !

Image Tic Tac Cœur

2- Exercice pour casser les automatismes et faire un nouveau pas vers nous ! A nous de jouer, en conscience !

A pratiquer seul, en couple, en famille, entre amis… à notre guise !

Matériel :

  • un dé
  • une feuille de papier par participant, ou plus, selon vos envie !
  • un stylo par personne
  • des crayons, pinceaux, ciseaux… pour les plus créatifs

Si vous êtes artiste, vous pouvez agrémenter la feuille d’un dessin, calligraphier et laisser libre cours à votre imaginaire, le premier objectif de cet exercice est que vous vous amusiez !

Notez les Six accords sur une liste comme suit :

  1. Parole impeccable
  2. Affaire personnelle
  3. Supposition
  4. Au mieux
  5. Écoute
  6. Justesse

Déroulement :

  • Lancer le dé
  • Selon le chiffre indiqué sur le dé, se reporter au chiffre correspondant sur la liste
  • Prendre le temps de se souvenir d’un moment où nous avons agi avec nos anciens mécanismes
  • L’exprimer à celui ou celle avec qui nous avons vécu l’expérience.

Note :

Pour commencer, nous choisirons une situation qui ne concerne qu’une seule personne, présente dans le jeu : Nous-même évidemment, si nous sommes seuls… La personne que nous avons en face si nous jouons en binôme… La personne de notre choix si nous jouons en plus grand nombre.

Il semble bon de rappeler de ne parler que de personnes présentes, pour avoir leur retour et engager une discussion VRAIE. C’est tellement agréable d’être soi, de pouvoir parler avec le cœur… De parler de cœur à cœur… De recevoir des mots du cœur… De…

Dé ! A vous de jouer !

Image pour aller plus loin

3- Pour aller plus loin…

Pour en savoir plus sur Miguel Ruiz et ses livres sur  » Les Cinq accords Toltèques « 

N’hésitez pas à commenter, valoriser notre temps et notre partage en cliquant sur le pouce vert, nous faire part de vos retours, quel est votre accord favori, celui que vous avez le plus de difficulté à mettre en place… Et surtout, ajoutez l’intention de vous amuser, de développer votre conscience et de vous aimer !

6 commentaires sur “Comment prendre conscience de soi : Exercices Inédits”

    1. Merci beaucoup Robert pour ce joli commentaire. Oui, c’est une bonne idée de relire, surtout en ces circonstances de confinement… Comme on disait, que votre parole soit impeccable, du moins envers vous-même et ne faites pas de suppositions ! Et je rajoute : Vivons !

    1. Merci Isabelle, je vois que tu fais ce fameux pas vers toi et t’encourage à le continuer… Oui, je t’invite à lire et relire cet article pour te l’approprier… Continue sur ton chemin de vie Belle Âme…

  1. Un très bel article sur le sujet d’un beau livre que chacun devrait lire (enfin je pense). Et en effet, à chaque accord, un souvenir voire plusieurs nous remontent très facilement. Et on a vraiment envie que ces souvenirs le restent pour laisser place à une nouvelle façon de penser, à une nouvelle personne. Merci pour ces rappels.

    1. Très beau commentaire, un grand Merci Carine ! Oui, pour l’avoir vécu moi-même et c’est le but de ce site, à travers chaque article, nous pouvons effectivement développer de nouveaux mécanismes de pensée, faire le tri dans nos relations… Nous sommes à l’origine de notre bien-être et choisir en conscience notre propre chemin est le plus beau cadeau que nous puissions nous faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.